1 115 mètres carrés, le penthouse le plus grand de New York ouvre ses portes au Mark, l’hôtel de la jet-set internationale. Visite en coulisses d’une suite very VIP.

Entrée magistrale
Le hall de la suite donne le ton : espace et clarté à tous les étages. Ci-dessous, une enfilade de salons réchauffés par les collections de Luxury Living. Au premier plan, sur un tapis chocolat “Chevron” en laine tuftée à la main (Fendi Casa), fauteuil lounge en métal et cuir marron glacé (Trussardi Casa). Plus loin, à droite, tabouret “Anemone” en wengé et cuir de poulain, lampadaire “Orione” en métal bronze et, à gauche, table “Bernini” en chrome et bois d’eucalyptus (le tout Fendi Casa).

Un salon XXL pour la plus grande suite des Etats-Unis

Séjour cathédrale
Sept mètres de hauteur sous plafond pour ce salon de réception éclairé de toutes parts grâce à de nombreuses ouvertures.

En plein ciel
A deux pas de Central Park, la terrasse de 230 m2 offre une vue imprenable sur l’Upper East Side. Mobilier (Fendi outdoor).

Depuis son ouverture en 2000, l’hôtel Mark de New York s’impose comme « the place to be ». Entre Madison et Fifth Avenue, ses 5 étoiles en attirent d’autres… venues d’ Hollywood ou d’ailleurs. Un condensé de mannequins, d’artistes et de happy few prisant la discrétion de l’adresse et son luxe aéré. « Je n’aime pas les hôtels sombres et trop décorés. Le Mark est fluide, clair et confortable, il invite au repos », commente Jacques Grange, qui vient tout juste de livrer — aux deux derniers étages — un penthouse géant, à l’image de la ville qu’il domine de sa terrasse spectaculaire. « Ses 1 115 m2 en font peut-être le plus vaste penthouse d’Amérique, s’amuse-t-il. Cette suite XXL offre plusieurs salons, quatre chambres, une bibliothèque et une vaste terrasse. » L’élégance  qui émane des lieux surprend par ses volumes contrastés – sept mètres sous plafond dans le salon – et l’intimité dans les chambres. La blancheur des murs éclaire un dédale de pièces qu’une palette de bruns, de gris et de grège vient délicatement rehausser. Option renforcée par le choix d’un mobilier chic et sobre, sélectionné dans les collections de Luxury Living, celle de Fendi Casa en particulier. Ici, étoffes et matières s’épousent en douceur, chambranles moulurés et corniches déjouent une certaine « froideur hôtelière ». Et de fait, on s’y sentirait presque comme à la maison. Presque, si ce n’était son prix – 75 000 $ la nuit ! Une folie accrochée au ciel de Manhattan qui hisse le Mark au sommet… une fois de plus !

Au Mark, un luxe raffiné sans ostentation

Suite en blanc
Une des chambres avec son salon privé s’articule autour d’une cheminée à double face. Table basse “Harlow” en onyx et acier canon de fusil (Bentley Home), petits sofas “Sabrina” et bibliothèque “Hemingway” en noyer et verre transparent (Fendi Casa). Au premier plan, fauteuils en bois “Agnese” (Trussardi Casa).

Rétro vision
Evocation des années 60, une salle de bains en verre laiteux et marbre à motif rayures, avec vue sur Madison et la Fifth Avenue.

Réalisation : Marie-Claire Blanckaert - Texte : Laurent Montant - Photos :  Giorgio Baroni

Le petit théâtre de Vincent Darré
Prélude à la nuit